Mon premier mois à la fac.

Bonjour les pretties !

Après une longue abscence -dont je m’excuse- je reviens pour vous parler du mois que je viens de passer à la fac. La fac, ce nouvel univers dans lequel ont débarque un peu perdu après le lycée. Pour aller dans cette fac j’ai du déménager en chambre universitaire car ma maison est beaucoup trop loin. Je ne vous cache pas que ma « vraie » chambre me manque car ma nouvelle chambre est extrémement petite (9m²). Je vis donc dans une espèce de boîte à chaussure qui a plein de rangement, un frigo, et une mini salle de bain. La cuisine est commune ce qui n’est pas une si mauvaise chose. J’ai des voisins de différentes origines. Il y a des japonais, espagnols, irelandais, colombiens, etc.. On fait de nouvelles connaissances, dans la cuisine notamment. Les gens sont très gentils et ouverts. Je n’ai pas rencontré de gens terrifiant pour l’instant donc ça va !

A la fac les cours sont très interressant. J’ai de nouvelles matières comme l’histologie, la biologie cellulaire, et la biostat par exemple. Je n’ai cours que le matin mais ça ne veut pas dire pour autant que je n’ai rien à faire. Au contraire ! Le travail personnel est beaucoup plus important qu’au lycée. J’ai une énorme quantité de travail à assimiler et à maîtriser. De plus l’après midi quelques heures viennent s’ajouter à mon emploi du temps tel que le tutorat (qui finis à 21h), les Enseignements Dirigés, les Travaux Dirigés. Je n’ai pas intéret à prendre du retard dans mon travail sinon je risque d’entrer dans un tourbillon infernal et à accumuler du retard, ce qui n’est pas du tout conseillé.

Il y a énormément de monde. Une grosse différence par rapport au lycée. On se sent vite minuscule. Surtout dans des amphi de 400 places ! Les tables sont toutes petites et on ne peut pas sortir discrètement en plein cours sans déranger les gens de la rangée.

La fac par rapport au lycée nous offre plus de liberté. On peut sécher les cours très facilement. En effet, il y a tellement d’étudiants dans l’amphithéatre que personne ne remarque votre absence. Le professeur en a vraiment rien à faire si vous êtes pas là. Il ne vous à sans doute même pas remarqué ! Cette liberté est à la fois cool et dangereuse. On a pas de devoirs, de contrôles (sauf les concours en fin d’année), d’obligations de présence. On peut se balader librement dans le campus, manger où bon nous semble. Le côté négatif est que l’on peut vite déchanter. Sécher les cours est une très mauvaise idée, comme celle de reporter tout au lendemain indéfiniment par exemple.

Et les fêtes étudiantes ? Honnêtement je n’y suis pas encore allée donc je ne peux pas vous en parler, aha ! Je sais juste que les 2ème années se sont ramenés un vendredi matin (lendemain d’une soirée étudiante) et nous ont saccagé l’amphi principal (celui où le prof parle). C’était complétement fou ! Il y avait des avions en papier partout, des branches (Wtf ?), des gens debout sur les tables qui chantaient. Du grand n’importe quoi ! Ce fut de courte durée car le doyen à fait son apparition et les a viré -et pris quelques cartes étudiantes en passant. Depuis l’amphi principal ouvre à 7h45 le vendredi matin. Comme vous avez pu le comprendre l’ambiance est totalement différente de celle du lycée. De temps en temps on a la visite d’une banane géante, d’un lion qui marche sur la musique du Roi Lion, à une bataille ou plutôt un bombardement d’avions en papier par les doublants, à des chants, et des petites moqueries entre doublants et primants (rien de bien méchant je vous rassure) en plein cours ou durant les pauses. Je vous rassure cela ne dérange pas le cours du tout, les profs sont parfois complices.

@sumcey

Bilan ce mois à la fac : J’apprends enfin des choses intéressantes et qui me serviront plus tard même si je ne réussis pas mon année. J’ai toujours rêvé d’aller à la fac comme dans les films américains et celle que j’ai choisis me plait. Le campus est très grand car il regroupe d’autre fac. Il est si grand qu’il me faut 10 minutes pour le traverser ! L’ambiance dans ma résidence universitaire est agréable. C’est calme et on est tranquille. De temps en temps j’entends des sons de guitares ou de flûtes. Alors oui je m’ennuie parfois car je n’ai plus ma soeur avec qui discuter mais j’ai toujours du travail qui m’attend sur mon bureau. Je rentre un week end sur deux. On est toujours mieux chez soi. Et je ne vous cache pas que ma chambre ne m’a jamais paru autant grande que depuis que j’ai déménagé !

Et vous quelles sont vos impressions sur ce premier mois de cours ?

-Bisous, Sophie.

Publicités

5 commentaires sur « Mon premier mois à la fac. »

  1. Sa te dereangerai de faire un article sur tes methodes de travails, tes otes de l’année dernière ?
    stp je souhaiterai aller en médecine mais en maths mon niveau ne suit pas tandis que dans les autres matiere jai minimum 12 stpppp

    1. Je ne pense pas que je pourrais t’aider pour l’instant. J’en suis qu’au début de l’année et mes méthodes ne conviennent pas forcément aux autres. Peut-être en fin d’année mais c’est pas sûr du tout.
      Je te conseille de regarder d’autres blog d’anciens paces ayant réussis 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s